Fraude et Escroquerie

Nous sommes investis dans la lutte contre la fraude et veillons à minimiser votre exposition à certains types de fraude.

Fraude en ligne

Dans la quasi totalité des cas de fraude perpétrée en ligne, les fraudeurs ont recours aux avancées technologiques pour attirer les victimes dans leurs pièges.


Maliciel: Contraction des mots ‘malveillant’ et ‘logiciel’, le terme maliciel comprend les virus, chevaux de Troie et logiciels espion (espiogiciels). Les maliciels sont conçus pour infiltrer un ordinateur afin d’y subtiliser des données privées à des fins frauduleuses. Mieux vous êtes informé, mieux vous pourrez vous protéger des intentions malveillantes des cybercriminels. Pour votre information et vous éviter d’être pris au piège, voici quelques uns des types de fraude  les plus courants.


Vol d’identité: Votre identité se compose d’un ensemble de données confidentielles, destinées à votre usage exclusif. On parle de vol d’identité lorsque ces données - incluant votre nom, votre adresse, votre date de naissance, vous sont volées. Le vol d’identité peut se faire du vivant de la victime comme après son décès. Le vol d’identité aux fins de fraude est une offense passible de poursuites judiciaries.
   

Hameçonnage: Le hameçonnage (phishing) est un acte frauduleux qui consiste à envoyer à des destinataires des emails, textos et pubs-éclair apparemment crédibles et supposément d’institutions financières de bonne réputation, de sociétés de cartes de crédit, de points de vente ou de sites d’achat en ligne etc. Généralement, les escrocs formulent des messages à tonalité urgente afin de déclencher chez leurs victimes potentielles une réaction rapide et irréfléchie. Typiquement, ces communications, qui ont tout l’air d’être des plus officielles, contiennent des hyperliens qui entraînent les récipendiaires vers de faux sites web où il leur sera demandé de communiquer leurs données personnelles - tels leurs noms d’utilisateurs, mots de passe, données de sécurité et de leurs cartes bancaires etc. Une fois ces données extorquées, les fraudeurs peuvent alors s’en servir sur des sites authentiques et légitimes et ainsi voler leurs victimes.

Autre tactique: les escrocs attirent leurs victimes potentielles en leur demandant, par voie d’un email, de compléter un sondage bancaire en ligne, moyennant une récompense financière. Les hameçonneurs se servent aussi de textos et d’appels téléphoniques pour extorquer des utilisateurs leurs données sensibles.
 

Email canular: De nombreux emails canular dispersent de fausses informations au sujet de dangereux virus inexistants, invitant le récipendiaire à faire circuler l’information. Ces emails canular servent en fait aux escrocs à se constituer une base de données d’adresses email dont ils se servent pour la dispersion massive de pourriels (spams).

Piratage d’email: Les addresses email piratées servent aux escrocs à se faire passer pour un parent, ami ou fournisseur demandant une aide financière au récipendiaire, trompant leur victime en exploitant sa bonne foi. 

 

Escroqueries à travers les réseaux sociaux: Les escrocs ont recours aux medias sociaux qui leur permettent de se cacher de façon anonyme derrière des identités apparemment authentiques. Ils arrivent ainsi d’une part à atteindre une audience de masse à moindre coût et d’autre part à récolter des informations personnelles sur leurs victimes potentielles, dont ils se servent ensuite pour accroître l’apparente crédibilité de leurs activités de hameçonage par email. 


Cyberharcèlement: L’Internet et autres moyens électroniques actuels ont mis à la disposition des criminels un outil idéal pour leurs activités de harcèlement de personnes. Pour ce faire, ils subtilisent et usurpent des identités, manipulent des données, ont recours aux menaces, intimidations, chantages, propos diffamatoires et plus. Le cyberharcèlement se fait par voie d’emails, de textos, de messages instantanés, des posts sur les réseaux sociaux, la création de faux sites web - dans le seul but de tourmenter leurs victimes. Un cyberharceleur peut arriver à détruire la vie de sa victime tant en ligne que dans son quotidien.

Ransomware: La tactique du ransomware (un maliciel dont le but ultime est d’exiger une ranson) est de prendre en otage votre équipement informatique. Sous couvert d’un lien ou d’une publicité infectés le criminel en prend le contrôle pour effacer ou crypter vos fichiers et ensuite essayer de vous extorquer le paiement d’une ranson en échange du supposé retour de vos fichiers.