Fraude et Escroquerie

Nous sommes investis dans la lutte contre la fraude et veillons à minimiser votre exposition à certains types de fraude.

Autre type de fraude

Avec les progrès en matière de technologie qui améliorent notre quotidien de façon conséquente, y compris par rapport à nos transactions bancaires, des activités criminelles récurrentes impactent malheureusement le monde de la finance. Les arnaqueurs et autres cybercriminels se mettent également à la pointe de la technologie. De ce fait, il nous faut conjuguer nos forces afin de stopper, voire de prévenir ces attaques. Ce qui aura pour effet de protéger votre argent.

Vous trouverez ci-dessous certains types d’arnaques les plus répandus du moment.


Acomptes/versements: Technique utilisée par des escrocs afin d’inciter leurs victimes à verser un acompte ou paiement initial pour des produits, services et/ou pour un gain financier qui ne se concrétise jamais. Il arrive parfois que ces escrocs arrivent à obtenir des numéros de comptes bancaires à travers ce procédé fallacieux. Parmi ces types d’escroquerie : la loterie ou tirage au sort factice, le faux emprunt, les ventes à l’encan par internet tronquées, les faux voyants ou diseurs de bonne aventure, les (fausses) possibilités de travailler de chez soi, des opportunités de carrière mirobolantes, entre autres.


Les Ponzi et structures financières pyramidales: Il est monnaie courante d’entendre parler, ces jours-ci, de « Ponzi schemes » ou autres pyramides, pratiques frauduleuses qui consistent à promettre des retours sur l’investissement faramineux en temps record. Dans les deux cas de figure, au départ, ceux qui investissent dans ces montages financiers reçoivent de l’argent de la part des escrocs. Cependant, étant donné que ces montages ne sont pas soutenus par aucun investissement susceptible de générer les revenus promis, ceux-ci finissent par s’effondrer dès qu’une crise de liquidité éclate dans le système. Le mécanisme s’effondre aussi quand les promoteurs n’arrivent pas à soustraire suffisamment d’argent de nouveaux investisseurs pour rémunérer ceux présents dans le montage depuis longtemps. Hormis ceux à la base de ce type d’escroquerie, tout le monde perd de l’argent !

 

Hameçonnage vocal: Aussi connu sous le nom de “Vishing”, cette pratique consiste à effectuer des appels ou à laisser des messages vocaux en faisant accroire qu’ils proviennent de compagnies au-dessus de tout soupçon. Le but de ces appels et de ces messages : inciter les gens à révéler des informations financières sensibles les concernant, tels que leurs informations bancaires, numéros de compte, de cartes de crédit. Certains escrocs poussent même l’audace jusqu’à inciter leurs victimes à transférer de l’argent par téléphone. Durant certaines attaques très élaborées, les criminels sont déjà au courant de votre nom, de votre adresse, de votre numéro de téléphone – informations que tout appelant officiel saurait de vous. L’hameçonnage vocal peut intervenir par des emails vocaux, VoIP, ligne téléphonique ou téléphone portable.


Fouilles de poubelles: Certains escrocs peuvent même aller jusqu’à fouiller vos poubelles afin d’y trouver des factures ou d’autres papiers contenant vos données personnelles afin de les utiliser contre vous.


Fraude par chèque: Des arnaqueurs peuvent utiliser plusieurs moyens afin d’effectuer des paiements par chèque en bois. Ces chèques sont volés, contiennent une signature contrefaite ou modifiée n’ont aucune valeur. Ce qui veut dire que vous fournirez des produits ou des prestations sans être payé. Certains escrocs augmentent délibérément le montant agréé et vous incitent à leur rembourser la différence.


Ventes sous pression (Timeshare/Boiler Room Fraud): Ce type de fraude consiste à vous vendre des actions n'ayant aucune valeur, surpayées ou tout simplement fictives. Les escrocs vous incitent à croire, à travers des emails, par téléphone ou autre, que vous pouvez devenir actionnaire d'une propriété en achetant un bien à temps partagé (Timeshare). Ladite propriété n'existe pas ou n'est pas de la valeur mentionnée dans la publicité. Il arrive parfois qu'ils vous offrent un cadeau ou un rabais sur leurs frais et font pression sur vous afin de signer un contrat du Timeshare. Si vous êtes déjà un actionnaire, ces escrocs peuvent vous proposer de le vendre pour vous, contre paiement. 


Fraude du type “Recovery Room”: Astuce de plus en plus utilisée par les arnaqueurs, ce type d’escroquerie s’apparente à la vente sous pression et cible ceux qui ont déjà été victimes de ce mode opératoire frauduleux. Dans ce cas de figure, les escrocs se font passer pour des représentants officiels d’institutions gouvernementales ou d’organisations d’aide aux victimes de fraude. Sous prétexte, justement, de venir en aide aux victimes, ils moyennent leurs services contre promesse de recouvrer l’argent dérobé.


L’arnaque du PDG (CEO Fraud): Cette technique d’escroquerie est de plus en plus répandue ; elle implique l’utilisation de faux courriels portant la signature de présidents directeurs-généraux (PDGs) de grandes compagnies, invitant les employés à transférer urgemment de l’argent vers des comptes bancaires désignés. Les cas récents de « CEO Fraud » ont permis aux arnaqueurs, qui ont pris le temps d’étudier la structure et les procédures des compagnies ciblées, de détourner d’importantes sommes d’argent. 


Fraude via garantie bancaire : Technique également répandue, la fraude via garantie bancaire implique des programmes d’investissement factices, promettant monts et merveilles aux potentiels investisseurs, notamment en terme de forts revenus à zéro risque. Les criminels qui ont fait de cette technique leur mode opératoire utilisent un langage « officiel » incluant les lettres de crédit, des obligations, y compris des garanties bancaires de la Banque Mondiale et autres.